CYBERSECURITE ET CONRONAVIRUS : RECOMMANDATIONS POUR LE TELETRAVAIL

Photo de l'auteur
Par Jean-Robert B.
Expert Akigora

12 bonnes pratiques de cybersécurité dans le cadre du confinement coronavirus


1. Ne prêtez pas vos ordinateurs

Ne laissez pas les membres de votre famille avoir accès aux outils (ordinateurs, réseaux dédiés ou comptes) utilisés pour votre travail.

2. Sécuriser vos données

Stockez les données liées à votre travail dans un stockage à part (disque, cloud)

3. Protéger vos disques

Mettez en œuvre le chiffrement des données sensibles

4. Protégez-vous des logiciels malveillants (maliciel)

Utilisez un logiciel anti-virus (et anti-logiciel malveillant) qui fournit une protection en temps réel et minimalement un balayage (scan complet)  hebdomadaire de l’intégralité de vos disques. Idéalement. Faire les mises à jour.

5. Gaffe aux indiscrétions

Utilisez un économiseur d’écran protégé par mot de passe qui s’active après une courte période d’inactivité.

6. Faites vos mises à jour

Assurez-vous que les mises à jour de correctifs sont installées régulièrement sur votre système d’exploitation et vos différentes applications.

7. Sécurisez votre wifi

Protégez votre routeur sans fil à l’aide de phrases de passe robustes, du chiffrement WPA-2 (et non le chiffrement WEP non sécurisé) et de l’adressage MAC. Et utilisez un pare-feu (firewall) !
En bref, choisir un mot de passe fort et ne pas garder celui par défaut.

8. Méfiez-vous des supports non chiffrés et inconnus

N’utilisez jamais de clé USB ou de disques durs portatifs non chiffrés pour stocker des données opérationnelles importantes.

9. Favoriser une authentification forte (2FA)

Utilisez un nom d’utilisateur et un mot de passe efficace et robuste et mettez en œuvre un système d’authentification à deux facteurs ou l’authentification fondée sur l’infrastructure à clé publique (ICP). 

Ne surtout pas utiliser les mêmes mots de passe pour la maison et pour le travail. Favorisez l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe robuste.

10. Ne laissez pas de portes ouvertes

Désactivez les services de réseautage wifi et Bluetooth lorsque vous ne les utilisez pas.

11. Demeurez vigilant !

À la maison, dans notre environnement personnel, on a souvent le réflexe de baisser la garde. Demeurez vigilant et sceptique face aux courriels, messages textes, clavardages et pièces jointes non sollicitées. En cas de doute – évitez de cliquer !

12. Communiquez !

Signalez immédiatement les événements de sécurité soupçonnés, suspects et réels aux responsables de la cybersécurité au sein de votre organisation ou auprès d'un prestataire (cybermalveillance.gouv.fr)