[ÉCOLE] Nos conseils pour organiser votre campagne de recrutement

Photo de l'auteur
Par Akigora
Intervenante%20qui%20anime%20un%20module%20aupr%E8s%20d%27%E9tudiants
Source de l'image : Canva

Il est parfois difficile de trouver le bon intervenant, celui qui rendra les cours intuitifs et passionnants pour les étudiants des Écoles et Centres de formation professionnelle. C’est pourquoi nous vous proposons ces quelques conseils, afin de préparer au mieux la rentrée et la constitution de votre équipe de choc !


I- Prendre le temps d’organiser le recrutement



Choisir les intervenants qui vont former les futurs professionnels, dans leur domaine de spécialité, n’est pas une mince affaire. En effet, il faut sélectionner le (la) professionnel(le) qui maitrise le sujet et qui saura aussi intéresser les étudiants, qui leur transmettra ses compétences et savoirs. 


Dans la mesure du possible, car nous savons que cela n’est pas toujours aussi facile, et que des urgences peuvent intervenir, il est idéal d’anticiper sa campagne de recrutement. Plus vous engagez rapidement les démarches, plus celles-ci seront facilitées. En effet, une anticipation vous permet d’approcher et de sonder les professionnels au plus tôt et donc d’avoir un plus large choix, tout en maximisant les chances de disponibilité sur les périodes visées.


Lors de la recherche de spécialistes formateurs, il convient de procéder par étapes. En premier lieu, il est important de prendre connaissance des retours effectués par les élèves, grâce à l’envoi de questionnaires, par exemple, sur les cours de l’année N. Ces derniers sont les mieux placés pour évaluer la qualité et la pertinence d’une intervention, dans la mesure où ils ont assisté aux modules, tout en donnant une bonne visibilité sur l’équipe en place.

Dès lors, le plus simple est de faire le point en interne et de commencer par sonder les intervenants dispensant d’ores et déjà des cours dans la thématique voire sur ce module précis au sein de l’établissement. En effet, il se peut que le profil idoine soit déjà sous notre nez, au sein de l’équipe pédagogique parfois et on ne savait même pas qu’ il pouvait intervenir sur ce sujet !

Malheureusement, cela ne se passe pas toujours aussi simplement, et il arrive aussi que des enseignants sur lesquels on pensait s’appuyer décident d’arrêter cet enseignement.


Après cette étape, vous avez, désormais logiquement, une vision plus claire et plus globale des besoins en matière de recrutement, pour lesquels il vous faudra trouver les bons profils en externe cette fois. 

En les rassemblant et en organisant les modules, certains seront peut-être similaires, ce qui vous permettra de rechercher des candidats pour assurer plusieurs cours différents et ainsi gagner en efficacité. 


Une fois les modules restant à pourvoir clairement identifiés, il est nécessaire de créer une fiche de poste soignée et bien construite, à destination des futurs candidats. Ce document, idéalement comporte : 



II- Trouver les bons intervenants



À ce moment, il faut se préparer à entamer un processus de recrutement complet qui peut être très rapide, comme plus laborieux. Ce processus se construit sur les modalités de recrutement suivantes : 



Une fois votre fiche de poste complète, il est désormais temps de la diffuser. Mais par le biais de quels canaux ? En effet, il en existe de nombreux et le choix de ces derniers peut s’avérer compliqué et coûteux.

Le plus simple et le plus naturel est de faire appel à votre réseau, à celui de l’établissement pour lequel vous effectuez ce travail de recrutement. Cela vous permet notamment d’obtenir des recommandations, voire d’en savoir davantage sur le profil du candidat, pour plus facilement vous faire une idée. Pour cela, vous pouvez communiquer votre offre de poste par mail aux membres de l’équipe en place et inciter à transférer à leurs connaissances. Vous pouvez aussi organiser une réunion où vous exposez ensembles les différents besoins, pour faire remonter des propositions croisées. Enfin, vous pouvez poster une annonce ou un appel à candidature sur les réseaux sociaux, via votre compte ou celui de l’établissement, ce qui permet de toucher une communauté plus vaste que votre noyau dur.


La diffusion sur les réseaux sociaux est facile, instantanée et bien entrée dans les mœurs, à l’image de LinkedIn par exemple. D’ailleurs, ce réseau social vous donne accès à une fonctionnalité vous permettant de créer des offres d’emploi (avec option payante), ce qui permet de toucher une cible plus large. Alors que Viadeo ne semble plus être suffisamment consulté, Facebook peut, en revanche, s’avérer opportun puisqu’il permet une grande viralité et faciliter la transmission vers le cercle privé de votre réseau.

L’inconvénient majeur des réseaux sociaux reste qu’il implique un contrôle fort des candidatures car il est fréquent que de nombreux profils de niveau intermédiaire postulent, sans garantie de maîtrise des compétences.


D’autre part, vous pouvez également exploiter les plateformes de recrutement en ligne telles que Indeed, Keljob ou encore Monster, qui permettent aux organisations de trouver des profils par le biais d’un dépôt d’annonces, auxquelles les professionnels peuvent postuler. Ces plateformes ne sont pas dédiées au recrutement d’intervenants et sont plus consultées pour des recherches de postes en CDI, mais elles représentent un fort trafic et peuvent permettre des candidatures intéressantes. Certains acteurs permettent désormais, pour un montant forfaitaire, de centraliser le dépôt d’annonces sur plusieurs sites, pour vous faire gagner un temps précieux.


Lorsque la situation sanitaire le permet, les salons dédiés à l’éducation et à la formation peuvent être un bon moyen d’anticiper des recrutements d’intervenants. En effet, en complément d’étudiants qui cherchent à trouver leur voie, de nombreux professionnels s’invitent sur ces salons pour se proposer auprès de structures ciblées.


Enfin, lorsque le temps fait défaut et que les canaux précédents n’ont pas abouti, il reste une autre option qui s’offre à vous : faire appel à un cabinet de recrutement. Ces structures sont spécialisées dans la recherche de profils et pourront prendre à bras le corps cette démarche, avec souvent un vivier de candidats qualifiés très varié. Même s’il n’existe aujourd’hui que peu de cabinets dédiés à ce type de recrutement, le jeu peut en valoir la chandelle par rapport à la qualité des intervenants présélectionnés et le gain de temps en interne.


Par ailleurs, il est également important de penser à préparer la phase d’entretiens préalables, en réfléchissant à la méthode de sélection/validation des candidats. Vous devez vous questionner : par quels moyens allez-vous effectuer votre choix ? Ici encore, plusieurs modalités s’offrent à vous. Entretien en présentiel / distanciel, questionnaire spécifique, exercice de mise en situation, etc. sont autant d’outils à votre disposition. 


En parallèle, une étape que l’on peut parfois délaisser a aussi son importance dans la notoriété de votre structure et la gestion de votre vivier de candidats. Il s’agit de la gestion et le refus des candidatures non retenues. Un profil qui ne correspond pas au temps T peut se transformer en pépite à l’avenir et peut même vous suggérer d’autres candidats si la réponse est bien formulée ! Vous pouvez anticiper cette phase en préparant le mail qui informe les professionnels que vous ne donnez pas suite à leur demande, ou commencer à préparer le rendez-vous téléphonique. 

 

Enfin, lorsque la recherche est bouclée et que l’horizon se dégage, il vous faudra organiser la venue de votre nouveau formateur en rassemblant l’ensemble des documents dont il aura besoin, comme les supports de présentation de la structure, par exemple. Le jour de son arrivée, un tour des locaux et une introduction auprès de l’équipe en charge du fonctionnement de l’École, du Centre de formation professionnelle sont pertinents. 

Dernière astuce, une bonne communication avec les nouveaux entrants est primordiale, pour ne pas essuyer un désistement de dernière minute qui peut s’avérer fâcheux !


Vous avez désormais connaissance de nos conseils pour préparer au mieux votre campagne de recrutement ! 





Akigora est en capacité de vous aider dans votre recherche de profils qualifiés, sans frais. Notre équipe prend le temps de s’approprier votre besoin et de vous suppléer/guider dans cette démarche. Nous sommes mobilisés pour trouver les profils les plus pertinents, correspondants au mieux aux besoins et attentes, mais également en vous proposant un accompagnement dans les 48h pour toutes les urgences de recrutement.